Pour un divorce, Maître S. HERRMANN a su montrer à la Cour d'Appel de Guadeloupe qu'il existait, du fait de la séparation, une disparité des conditions de vie entre les époux et a su faire valoir une prestation compensatoire que la cliente a obtenue.